Dispositifs Hammarby Sjöstad HS20 - Projection dans le lointain

Hammarby Sjöstad, Stockholm, Suède


On est comme dans un bain sonore urbain qui nous fait découvrir l’échelle acoustique du quartier. On distingue ensuite certaines légères émergences encore plus lointaines qui parviennent de la ville et ainsi finissent de construire le paysage sonore en réponse aux quelques sons de proximité.

Type : Balcon filant en saillie séparé, R+5, env. 16m depuis la rue
Hauteur : 16 m Etage : R+5
Orientation : nord
Degré de fermeture : 25 % Transparence facade : 25 %
Cartophonies http://www.cartophonies.fr/sound/8n/Projection-dans-le-lointain.html
Leq A : 49,0 dB(A)
L Amin : 42,0 dB(A)
L Amax : 63,1 dB(A)
TR : 0,62s
Rasti : 0,84

Formes

Dimensions : Grand balcon filant d’environ 20 m x 2m séparé en compartiment par des séparateurs en verre
Matérialité : Murs et dalle en béton / garde-corps en béton / Plancher en bois autoclave
Aménagement projeté : Petit balcon de chambre au deuxième étage d’un duplex. Peu ouvert sur le logement qui s’articule plutôt autour de son premier niveau. On constate ici un dispositif plutôt dessiné vers une orientation calme et contemplative.
Degré d'ouverture : Dispositif très ouvert sur l’horizon et le ciel, beaucoup moins sur la rue. Plutôt tourné vers lui-même malgré une seule ouverture du dispositif vers la chambre
Usages et Dispositifs des ilots environnants : Logement et tram au nord et à l’est / Commerces et restaurants de proximité au sud-ouest / École au sud / Habitations et promenade à l’ouest.

Formants

Degré de forme en rapport avec l'usage et l'écoute : Balcon en saillie très exposé qui engendre une projection vers le paysage extérieur du quartier, mais aussi le paysage marin adjacent.
Caractéristiques de l'espace sonore : L’espace sonore reflète complètement cette position en hauteur très dégagée, presque à 360 degrés. Un univers acoustique très paysager qui offre beaucoup de lointain à travers des sons assez distants, jusqu’à la vieille ville de Stockholm.
Interaction sensible : Le dispositif en «penthouse» fabrique une sorte de dégagement, mais aussi de détachement visuel et corporel par rapport au sol et au quartier d’Hammarby Sjostad que l’on entend complément dans l’espace sonore
Orientation des usages : Usage très ponctuel orienté vers la contemplation le repos et l’échappement
Hermétisme et degré d'échappement : Dispositif très ouvert sur l’extérieur pas spécialement hermétique au sons proche il nous propose néanmoins de nous échapper de l’encrage du quartier en proposant une écoute panoramique de celui -ci.

Formalités

Caractéristique ou pratique singulière : Usage reposant du dispositif très indépendant du logement et relié à celui-ci par l’intimité de la chambre.
Impact sur l'utilisation sensible : Usage limité des dispositifs qui propose plutôt de se «nourrir» des événements sensibles urbains et paysagers.
Pratiques des usagers : Prendre l’air, boire un café, prendre une pause ou fumer une cigarette, contempler.
Temporalité des usages : Utilisation ponctuelle dans la journée, plutôt le matin ou en début de soirée. Utilisation très faible lorsque les températures sont basses.

Galerie photos

HS20 - Projection dans le lointain

On est comme dans un bain sonore urbain qui nous fait découvrir l’échelle acoustique du quartier. On distingue ensuite certaines légères émergences encore plus lointaines qui parviennent de la ville et ainsi finissent de construire le paysage sonore en réponse aux quelques sons de proximité.

Fiche détaillée du dispositif