Dispositifs Ecociudad EC01 - Un balcon très juste

Ecociudad, Sarriguren, Espagne


Une conversation se déroule à voix basse dans la cuisine de l’appartement. L’ambiance sonore est stable dans la rue piétonne, avec quelques émergences de voix d’enfants en bas ou en balcon, et le passage de véhicules à l’extrémité est de la rue. On perçoit atténuée la circulation avec bus urbains sur la grande artère (av. del Reino de Navarra) masquée par le bâtiment qui fait face au balcon. Voix d’enfants en balcon ou dans la rue. L’avifaune est très présente dans les jeunes arbres de la rue.

Type : Balcon en saillie entièrement vitré avec petit local à l’est pour le lave-linge (panneau sérigraphié ou adhésif). Partie basse dépolie, partie haute transparente.
Hauteur : 7 m Etage : R+2
Orientation : sud
Degré de fermeture : 100 % Transparence facade : 60 %
Cartophonies http://www.cartophonies.fr/sound/94/Un-balcon-très-juste.html
Leq A : 51,0 dB(A)
L Amin : 38,2 dB(A)
L Amax : 64,0 dB(A)
TR : -
Rasti : -

Formes

Dimensions : 3,25 x 0,97 x 2,74m
Matérialité : Sol PVC, vitrages sur 4 faces, plafond béton.
Aménagement projeté : Non. Revêtement vinyl réalisé.
Degré d'ouverture : Partie haute coulissante sur toute la longueur avec protection par des stores textiles déroulants. Le recouvrement permet 50% d’ouverture des baies.
Usages et Dispositifs des ilots environnants : On donne sur une large rue piétonne tranquille, légèrement mise à distance par les jardinets au pied des bâtiments. De jeunes arbres et des bancs invitent au séjour. Les façades en face sont dénuées de balcons. Quasiment aucun commerce dans cette rue, tous implantés de l’autre côté de la grande avenue. Tous les îlots locaux sont dédiés au logement.

Formants

Degré de forme en rapport avec l'usage et l'écoute : Forte existence qui permet de modeler fortement l’acoustique dans l’appartement, sur le balcon lui-même, par le filtrage des sons extérieurs aussi.
Caractéristiques de l'espace sonore : Les dimensions du dispositif en font une boîte aux fortes caractéristiques propres quand les vitrages sont fermés (résonance, TR court, acoustique « caverneuse »), qui coexistent avec les sons locaux, surtout de convivialité dans la rue, même quand les vitrages sont fermés.
Interaction sensible : Sensation de petit quartier, avec des sons locaux très présents et la rumeur des grandes artères assez distanciées
Orientation des usages : Usage limité par la chaleur l’été. Les modes de gestion des coulissants ne dépendent que de la gestion de la température.
Hermétisme et degré d'échappement : Possible, mais pas recherché. Un balcon totalement ouvert serait préféré, les coulissants ne suffisent pas

Formalités

Caractéristique ou pratique singulière : Ce balcon est peu utilisé, parce qu’il est trop petit, trop chaud l’été, trop froid l’hiver.
Impact sur l'utilisation sensible : Le balcon semblerait avoir été désinvesti progressivement sur 5 ans, surtout pour ce qu’on y voit : la façade peu avenante du bâtiment d’en-face, au point de lui préférer une exposition routière assumée s’il y a une vue pour compenser.
Pratiques des usagers : Ce balcon est utilisé toute l’année comme annexe pour les vélos, la lessive et le séchage. On y passe aussi quelques instants par jour pour gérer l’ouverture des vitrages et des stores
Temporalité des usages : Dans le cadre des obligations quotidiennes.

Galerie photos

EC01 - Un balcon très juste

Une conversation se déroule à voix basse dans la cuisine de l’appartement. L’ambiance sonore est stable dans la rue piétonne, avec quelques émergences de voix d’enfants en bas ou en balcon, et le passage de véhicules à l’extrémité est de la rue. On perçoit atténuée la circulation avec bus urbains sur la grande artère (av. del Reino de Navarra) masquée par le bâtiment qui fait face au balcon. Voix d’enfants en balcon ou dans la rue. L’avifaune est très présente dans les jeunes arbres de la rue.

Fiche détaillée du dispositif