Dispositifs Ecociudad EC08A - Pas pour vivre

Ecociudad, Sarriguren, Espagne


Coulissants et cuisine ouverts. Co-présence entre haut et bas, dedans et dehors (conversation dans la cuisine, enfant et maman en bas). La circulation apparaît par bouffées très courtes, ou bien sourdement. Avion à réaction, sons d’un chantier, quelques persiennes s’animent. S02 (2’55) Cuisine fermée, coulissants mi-ouverts. Idem, conversation dans la cuisine très reculée, émergences du bâtiment et de la cour avec sa réverbération propre, oiseaux solistes dans les arbres locaux, avion monomoteur. S03 (2’41) Coulissants ouverts. Idem, les véhicules se détachent brièvement. S04 (1’46) Coulissants fermés. On n’entend que la conversation dans la cuisine, l’extérieur étant presque totalement éteint, à part le roulement de quelques véhicules et quelques appels dans la cour.

Type : Balcon-loggia vitrée sur 2 côtés. Les 4 panneaux coulissants permettent d’ouvrir environ 1/5e de la surface vitrée. Un panneau dépoli de bas en haut sur 1/6e de la surface totale.
Hauteur : 7 m Etage : R+2
Orientation : sud
Degré de fermeture : 100 % Transparence facade : 25 %
Cartophonies http://www.cartophonies.fr/sound/8Z/Pas-pour-vivre.html
Leq A : 40,0 dB(A)
L Amin : 37,6 dB(A)
L Amax : 56,7 dB(A)
TR : -
Rasti : -

Formes

Dimensions : 7,20 x 0,90 x 2,70m
Matérialité : Vitrages fixes et coulissants, transparents et dépolis. Sol et plafond minéraux.
Aménagement projeté : L’installation d’une banne est prévue (comme l’ont déjà fait certains voisins), ainsi que la pose d’un double vitrage, tout cela contre la chaleur, car l’ambiance sonore du quartier est calme.
Degré d'ouverture : 2 panneaux hauts coulissants.
Usages et Dispositifs des ilots environnants : Nous sommes au cœur d’un des îlots résidentiels du quartier, les « Condominios » (Copropriétés). Cet îlot est doté de plusieurs ouvertures, notamment à l’ouest à droite sur une grande avenue avec peu de circulation. Allée piétonne et bancs face aux balcons. Au nord de notre appartement, les activités commerciales se multiplient plus on se rapproche de l’avenue du Reino de Navarra. Au sud, la face dépourvue de balcons de la copropriété qui ferme la cour et quelques établissements publics. Au-delà, le terrain s’élève et commence la zone agricole.

Formants

Degré de forme en rapport avec l'usage et l'écoute : Son étroitesse le rend difficile à investir
Caractéristiques de l'espace sonore : Les sons des jeux d’enfants, foot, vélo, etc., avec ou sans leurs mamans, peuvent vite remplir le balcon, doté d’une résonance propre.
Interaction sensible : Pas de vis-à-vis contraignant, mais forte exposition aux passants. Certains mettent du PVC adhésif sur les vitrages bas pour pallier cela. La présence d’un vitrage transparent vers le voisin de gauche favorise-t-il les échanges ?
Orientation des usages : Annexe pratique pour la lessive, cet espace est surtout un dispositif technique d’économies d’énergies et rappelle l’originalité locale.
Hermétisme et degré d'échappement : Heureusement que quelques vitrages coulissent pour permettre la ventilation de l’appartement (courant d’air avec l’autre façade de l’appartement). Ces vitrages ne servent pas à se protéger des sons.

Formalités

Caractéristique ou pratique singulière : Séchage du linge (séche-linge et étendoir, n’a pas installé une arrivée d’eau). Un fauteuil indique une volonté de s’approprier le lieu, mais il n’arrive pas à prendre sa place.
Impact sur l'utilisation sensible : Ce type de balcon vaut mieux qu’un rdj, trop exposé aux passants et plus vulnérable. Mais le rêve est de pouvoir accéder à un appartement en attique.
Pratiques des usagers : Ni adultes ni enfants ne profitent vraiment de l’étroit balcon ; une surface identique, mais carrée permettrait de mettre une table et des chaises. Difficile aussi d’y séjourner, à cause de la température. La tolérance est grande de la part des riverains aux jeux des enfants dans le jardin.
Temporalité des usages : Les vitrages du balcon sont ouverts la nuit en été pour rafraîchir l’appartement. L’accès au balcon est difficile l’été pendant la journée.

Galerie photos

EC08A - Pas pour vivre

Coulissants et cuisine ouverts. Co-présence entre haut et bas, dedans et dehors (conversation dans la cuisine, enfant et maman en bas). La circulation apparaît par bouffées très courtes, ou bien sourdement. Avion à réaction, sons d’un chantier, quelques persiennes s’animent. S02 (2’55) Cuisine fermée, coulissants mi-ouverts. Idem, conversation dans la cuisine très reculée, émergences du bâtiment et de la cour avec sa réverbération propre, oiseaux solistes dans les arbres locaux, avion monomoteur. S03 (2’41) Coulissants ouverts. Idem, les véhicules se détachent brièvement. S04 (1’46) Coulissants fermés. On n’entend que la conversation dans la cuisine, l’extérieur étant presque totalement éteint, à part le roulement de quelques véhicules et quelques appels dans la cour.

Fiche détaillée du dispositif