Dispositifs Ecociudad EC09 - Jardin Assumé

Ecociudad, Sarriguren, Espagne


Sensation de placette villageoise fréquentée pleine de passéridés. Une rue piétonne plantée de jeunes arbres sépare notre bâtiment et ses jardinets d’un autre bâtiment doté de jardinets plus réduits, on se trouve comme dans un large couloir sonore réfléchissant, où on s’interpelle facilement. Les portes claquent, les enfants jouent, les mères discutent. La composition « tire à droite », avec plusieurs tondeuses à fil ou souffleuses, et la rumeur de la rocade qui indique la direction de la capitale. L’habitant décrit son jardin comme le plus beau du monde, il lui procure beaucoup de bonheur et lui permet de recevoir les amis.

Type : Double : 1. Terrasse (quasi balcon ouvert) dallée devant les ouvertures de l’appartement, partiellement couverte par le balcon supérieur. 2. Pelouse totalement découverte.
Hauteur : 0 m Etage : RDC
Orientation : sud
Degré de fermeture : 0 % Transparence facade : 20 %
Cartophonies http://www.cartophonies.fr/sound/8W/Jardin-assumé.html
Leq A : 53,0 dB(A)
L Amin : 43,0 dB(A)
L Amax : 62,0 dB(A)
TR : -
Rasti : -

Formes

Dimensions : 8,10 x 6 x 2,80m
Matérialité : Dallage au sol et sous le balcon tout le long de la façade, terre partout ailleurs. Les haies de délimitation sont artificielles entremêlées d’arbustes (vignes).
Aménagement projeté : Aucune envie de transformation.
Degré d'ouverture : Fermeture horizontale du dispositif. Couverture partielle contre la façade.
Usages et Dispositifs des ilots environnants : On est sur la face extérieure sud d’un îlot d’habitations dont la face opposée donne sur la rue des Bárdenas reales, piétonne, l’axe commerçant de Sarriguren (brasseries, restaurants, supermarchés, banques…).

Formants

Degré de forme en rapport avec l'usage et l'écoute : Les haies ne referment en rien l’espace sonore, on communique à travers elles, tant vers la rue que vers le voisinage.
Caractéristiques de l'espace sonore : Large avec sources mobiles (pas et voix) dans la rue piétonne. La réverbération (amplificatrice ou protectrice) est renforcée sur la partie dallée et couverte.
Interaction sensible : Contraste entre l’aspect réduit des jardinets et des haies et la perception acoustique du voisinage.
Orientation des usages : Convivialité et jardinage
Hermétisme et degré d'échappement : On peut se retirer un peu sous le balcon. Exposition qui diminue avec les feuilles et les branches des arbres (grandissent, été) On peut se reculer sous le balcon

Formalités

Caractéristique ou pratique singulière : Terrasse et jardin sont très investis et valorisés, et on nous fait savoir qu’on y est bien. Pour recevoir les amis
Impact sur l'utilisation sensible : Lieu rassérénant et de plaisirs conviviaux. Lieu « solaire » pour un habitant « solaire ».
Pratiques des usagers : Jardinage, repas, repos dans le hamac, réception des amis
Temporalité des usages : Le plus possible.

Galerie photos

EC09 - Jardin Assumé

Sensation de placette villageoise fréquentée pleine de passéridés. Une rue piétonne plantée de jeunes arbres sépare notre bâtiment et ses jardinets d’un autre bâtiment doté de jardinets plus réduits, on se trouve comme dans un large couloir sonore réfléchissant, où on s’interpelle facilement. Les portes claquent, les enfants jouent, les mères discutent. La composition « tire à droite », avec plusieurs tondeuses à fil ou souffleuses, et la rumeur de la rocade qui indique la direction de la capitale. L’habitant décrit son jardin comme le plus beau du monde, il lui procure beaucoup de bonheur et lui permet de recevoir les amis.

Fiche détaillée du dispositif