Dispositifs Französisches Viertel FV03A - Balcon détourné

Französisches Viertel, Tübingen, Allemagne


On perçoit la présence lisse d’un grand centre urbain distant à gauche, et d’une rocade, en fait un nœud routier important à peine repérable ici malgré les chaussées mouillées après la pluie et l’absence de mur antibruit au bout de la rue d’en face : un joint de dilatation très reconnaissable se révèle au passage des véhicules sur le viaduc de la Stuttgarter Straße sur la Reutlinger Straße. Un avion à réaction passe au-dessus, un bus urbain devant nous, des chants d’oiseaux sur différents plans évoquent l’espace arboré. Quelques passants, un petit chantier en-bas et quelques échanges. Activités de rangement et de jardinage sur le balcon considéré, qui en donnent l’échelle.

Type : Balcon quasi loggia en angle rentrant, protégé par le balcon supérieur, asymétrique. L’usager est détourné du centre vital voisin, plus à l’est, derrière le mur latéral. Il est orienté vers l’entrée du quartier à gauche, vers l’un des accès routiers au nord et vers la terrasse du café-restaurant Latour juste en face
Hauteur : 11 m Etage : R+3
Orientation : nord
Degré de fermeture : 50 % Transparence facade : 40 %
Cartophonies http://www.cartophonies.fr/sound/97/Balcon-détourné.html
Leq A : 0,0 dB(A)
L Amin : 0,0 dB(A)
L Amax : 0,0 dB(A)
TR : -
Rasti : -

Formes

Dimensions : 5x2m. À 11m de hauteur
Matérialité : Plancher en lames de bois cannelé, dessous du balcon supérieur et mur latéral en béton brut. Garde-corps en barreaux métalliques, nus sur le côté, bardés de lattes de bois sur la face principale. 1 porte-fenêtre battante.
Aménagement projeté : non
Degré d'ouverture : Orienté vers le sud et l’est.
Usages et Dispositifs des ilots environnants : Ce balcon donne sur la rue axiale locale, l’Aixer Str., qui s’élargit en allée centrale du quartier. Les rdc du secteur sont occupés par de nombreuses activités libérales et des petits commerces, dont plusieurs cafés et restaurants. On est entouré d’îlots en U ou quasi fermés dotés de cœurs végétalisés.

Formants

Degré de forme en rapport avec l'usage et l'écoute : Ce petit espace tourne le dos à l’est de la rue, où se produisent les interactions sociales les plus importantes du quartier, qu’on perçoit néanmoins indirectement, mais atténuées. Il renforce au contraire les sons de l’entrée du quartier à gauche et au nord (avec un mur antibruit très efficace à cet endroit) et fait face à la terrasse animée la plupart du temps du café-restaurant Latour.
Caractéristiques de l'espace sonore : On est très exposé malgré la présence du lattis sur le bas du balcon. La dimension sociale et médiale l’emporte ici, et bien placé par rapport à une partie du quartier pour avoir accès aux événements locaux. Le balcon a une sonorité propre, il renforce les sons locaux et microlocaux. Les sons d’en-bas sont renforcés par le plafond réfléchissant.
Interaction sensible : Lieu assombri par le plafond supérieur.
Orientation des usages : La terrasse côté cour au sud est préférée.
Hermétisme et degré d'échappement : Dans le prolongement logique du logement. On peut s’avancer, reculer un peu ou s’abaisser.

Formalités

Caractéristique ou pratique singulière : Annexe pour le séchage du linge et débarras. Quelques plantes.
Impact sur l'utilisation sensible : Au cœur du quartier, on en entend tous les échos. Le curieux s’y installant en apprendra beaucoup sur la vie locale.
Pratiques des usagers : Dispositif moins utilisé que celui qui est au sud et donne sur la cour aménagée. Aucun investissement de loisirs.
Temporalité des usages : Pas d’activité hivernale.

Galerie photos

FV03A - Balcon détourné

On perçoit la présence lisse d’un grand centre urbain distant à gauche, et d’une rocade, en fait un nœud routier important à peine repérable ici malgré les chaussées mouillées après la pluie et l’absence de mur antibruit au bout de la rue d’en face : un joint de dilatation très reconnaissable se révèle au passage des véhicules sur le viaduc de la Stuttgarter Straße sur la Reutlinger Straße. Un avion à réaction passe au-dessus, un bus urbain devant nous, des chants d’oiseaux sur différents plans évoquent l’espace arboré. Quelques passants, un petit chantier en-bas et quelques échanges. Activités de rangement et de jardinage sur le balcon considéré, qui en donnent l’échelle.

Fiche détaillée du dispositif