Dispositifs Französisches Viertel FV09 - Dispositif modulaire transparent

Französisches Viertel, Tübingen, Allemagne


Oui, on se trouve bien dans un logement à environ 35m de la halle seulement couverte (sans murs). Une fois cette erreur de 35m acceptée, on n’a plus que la « sensation » d’être au milieu d’enfants de tous âges, dont les jeux qui paraissent quelquefois nuisibles à l’oreille sont amplifiés par la couverture, qui concentre et amplifie. Quelques règles, aménagements et correctifs pourraient être apportés (désactiver le panier côté habitations, reconstruire le mur est, corriger les défauts techniques vibratoires, etc.). Les habitants endurent sous cape. Rien d’autre n’est perceptible, sinon les nombreux chants d’oiseaux et les lointains de la voie rapide et son joint caractéristique. Le quartier paraît vide, assourdi.

Type : Du nord au sud, balcon couvert + log­gia, puis filant, puis élargi en saillie.
Hauteur : 7 m Etage : R+2
Orientation : ouest
Degré de fermeture : 40 % Transparence facade : 30 %
Cartophonies http://www.cartophonies.fr/sound/9f/Dispositif-modulaire-transparent.html
Leq A : 0,0 dB(A)
L Amin : 0,0 dB(A)
L Amax : 0,0 dB(A)
TR : 0,33s
Rasti : 0,92

Formes

Dimensions : Balcon filant nord-sud d’env 15x2m (quasi-loggia : couvert et fermé au nord), élargi au nord (loggia encastrée) et au sud (balcon saillant dégagé sur 3 côtés). À 7m de hauteur.
Matérialité : Superstructure en poteaux acier (?) en avant de la façade, minéral au sol recouvert de lames cannelées, garde-corps en lattes de bois plus ou moins epacées. Vitrage à battants. Séparation de l’appartement voisin au nord par un panneau opaque relayé en hauteur par un vitrage transparent, et une claire-voie en lattes de bois.
Aménagement projeté : Non
Degré d'ouverture : Dispositif assez léger avec les garde-corps ajourés et des structures discrètes, mais partout couvert. Il sera acoustiquement peu existant.
Usages et Dispositifs des ilots environnants : Rue principale au nord, avec passage des bus urbains et petite circulation automobile locale. Commerces de proximité à l’ouest au-delà des deux halles de sport. activité de stationnement dans les boxes au pied des balcons, mais décalée par rapport à la façade. Bois au sud, au pied duquel se retrouvent les ados, zutour d’un bâtiment technique ; nombreux cris d’animaux locaux potentiels, vaches, moutons, paons…

Formants

Degré de forme en rapport avec l'usage et l'écoute : Prolongement des intérieurs et de leurs fonctions
Caractéristiques de l'espace sonore : On est face à un espace sonore public de grande largeur qui offre des niveaux des plus subtils aux plus violents : des battles de break dance y ont eu lieu pendant notre séjour, et la nuit on est face à une réserve de silence et d’exclusion des bruits technologiques. Plus quotidiennement, c’est un lieu de pratiques sportives, ludiques, de salons, de fêtes locales eceptionnellement électroamplifiées.
Interaction sensible : L’intimité n’est possible face à la « place publique » locale que lorsqu’elle n’est pas utilisée.
Orientation des usages : En fonction de l’ensoleillement et de l’utilisation de la halle.
Hermétisme et degré d'échappement : Ce belvédère est légèrement protecteur par le plafond et les garde-corps, le recul-retrait est possible, mais on est quand même exposé (semi-transparence visuelle, transparence sonore). L’exposition est plus forte encore au sud. Le dispositif est quasi inexistant face à cette scène sonore, qui paraît comme suspendue dans l’espace.

Formalités

Caractéristique ou pratique singulière : Usage saisonnier régulier du dispositif comme belvédère-belsonère, salle verte, lieu de repas, de repos, salle de jeux…
Impact sur l'utilisation sensible : L’intimité est questionnée. Il n’y a pas de vis-à-vis latéral ou en face mais les usagers de la halle n’ont pas d’égard vis-à-vis des habitants.
Pratiques des usagers : Forte appropriation, dans la verdure partout présente (plantes vertes et fleurs dans des grandes poteries). On distingue au moins 2 zones d’occupation, l’une pour les jeux d’enfants au nord, et l’autre pour les adultes au sud (table et plusieurs chaises).
Temporalité des usages : Réguliers et ponctuels par temps clément, faibles ou nuls par mauvais temps.

Galerie photos

FV09 - Dispositif modulaire transparent

Oui, on se trouve bien dans un logement à environ 35m de la halle seulement couverte (sans murs). Une fois cette erreur de 35m acceptée, on n’a plus que la « sensation » d’être au milieu d’enfants de tous âges, dont les jeux qui paraissent quelquefois nuisibles à l’oreille sont amplifiés par la couverture, qui concentre et amplifie. Quelques règles, aménagements et correctifs pourraient être apportés (désactiver le panier côté habitations, reconstruire le mur est, corriger les défauts techniques vibratoires, etc.). Les habitants endurent sous cape. Rien d’autre n’est perceptible, sinon les nombreux chants d’oiseaux et les lointains de la voie rapide et son joint caractéristique. Le quartier paraît vide, assourdi.

Fiche détaillée du dispositif