Dispositifs Französisches Viertel FV11 - Belsonère quasi panoramique

Französisches Viertel, Tübingen, Allemagne


La terrasse est très exposée au vent, qui fait bruisser le feuillage des arbres devant nous, plein d’oiseaux. La rumeur urbaine et la circulation sur la voie rapide arrivent par bouffées, avec des altérations dans les fréquences aiguës. Quelques sons parasitent un peu la séquence (grue d’un chantier sur la colline, moteur électrique). Des jeunes s’entraînent au handball sous la Panzerhalle sans excès vocaux. Les micros sont tournés vers l’ouest, le centre-ville et la Panzerhalle

Type : 3 terrasses découvertes autour du local des habitants sur 3 faces.
Hauteur : 15 m Etage : R+5
Orientation : sud-est
Degré de fermeture : 0 % Transparence facade : 10 %
Cartophonies http://www.cartophonies.fr/sound/99/Belsonère-quasi-panaromique.html
Leq A : 0,0 dB(A)
L Amin : 0,0 dB(A)
L Amax : 0,0 dB(A)
TR : 0,35s
Rasti : 0,94

Formes

Dimensions : 10x4m à l’ouest, passage de 1,5m de au sud, 8x4m à l’est. À 14m de hauteur.
Matérialité : Carreaux de pierre, bardage bois, baies battantes. Séparation par un mur de l’appartement voisin au nord. Muret garde-corps surmonté de barres horizontales métalliques. Une couverture partielle déborde de la toiture sur 1m à l’ouest. La terrasse est comporte seulement des garde-corps.
Aménagement projeté : non
Degré d'ouverture : L’appartement voisin en dernier étage masque le quartier vers le nord.
Usages et Dispositifs des ilots environnants : Cet îlot est l’un des plus apaisés du quartier, car il donne directement sur la colline boisée protégée pour l’instant, avec le quartier alternatif de Wagenburg et ses roulottes. À proximité on a plusieurs îlots du même type, avec des professions libérales et artisanales en rdc, plusieurs anciennes casernes réhabilitées logeant les étudiants, et deux grandes halles, l’une juste couverte et polyvalente, la Panzerhalle, véritable cœur de l’animation du quartier, et l’autre fermée réservée aux entraînements sportifs de l’équipe locale de handball réputée, les Walter Tigers.

Formants

Degré de forme en rapport avec l'usage et l'écoute : Espace de partage des ambiances générales du quartier depuis le bâtiment cohabité. Mirador-belvédère-belsonère dans 3 directions. S’installer sur cette terrasse, c’est bénéficier d’un réflecteur-amplificateur acoustique du quartier.
Caractéristiques de l'espace sonore : Complexe, avec des sons locaux renforcés dans la cour, sur le cœur du quartier au delà de la Panzerhalle, sur le bois, avec une atténuation des sons de la circulation de la voie rapide.
Orientation des usages : Seule la partie ouest de la terrasse en U, la plus gratifiante pour l’orientation vers le bois et le centre du quartier, est vraiment investie par le mobilier d’extérieur (tables, chaises et fauteuils) et les usages prédominants.
Hermétisme et degré d'échappement : La position prééminente permet de s’exposer ou reculer, voire de se retrancher à l’intérieur de la salle.

Formalités

Caractéristique ou pratique singulière : Réunions, goûters des enfants, pratiques plus solitaires du lieu à contretemps.
Impact sur l'utilisation sensible : Lieu propice à la contemplation.
Pratiques des usagers : Les familles font grand usage des terrasses.
Temporalité des usages : Usages personnels et collectifs surtout par beau temps.

Galerie photos

FV11 - Belsonère quasi panoramique

La terrasse est très exposée au vent, qui fait bruisser le feuillage des arbres devant nous, plein d’oiseaux. La rumeur urbaine et la circulation sur la voie rapide arrivent par bouffées, avec des altérations dans les fréquences aiguës. Quelques sons parasitent un peu la séquence (grue d’un chantier sur la colline, moteur électrique). Des jeunes s’entraînent au handball sous la Panzerhalle sans excès vocaux. Les micros sont tournés vers l’ouest, le centre-ville et la Panzerhalle

Fiche détaillée du dispositif