Dispositifs Französisches Viertel FV12 - Bien protégé de l’enfer

Französisches Viertel, Tübingen, Allemagne


Micros tournés vers l’ouest, S01 loin du mur (3’08) / S02 près du mur (1’53). En hauteur sur ce cœur d’îlot assez tranquille malgré la proximité de la voie rapide, sur une terrasse qui tourne le dos à la tempête. Les bâtiments au nord offrent un long écran protecteur, mais l’ensemble des bâtiments et une façade en particulier (au sud de l’entrée du parking) renvoient des réflexions simples et complexes de la cour, du quartier et de la ville. Également les roulements sur les pavés de l’Allee des Chasseurs, les éclats des oiseaux dans les platanes. Les enfants jouent en bas sur fond de fontaine. Une grue pivote à gauche. Quelques sons proviennent de l’intérieur du logement. L’absence de couverture et la hauteur sont évidentes. La réverbération sur les pas donne l’échelle de la terrasse et ses qualités « conservatrices » des sons.

Type : Terrasse en U (quasi-loggia découverte) dans l’angle d’un bâtiment. Un local partagé avec la terrasse voisine fait mur au sud.
Hauteur : 15 m Etage : R+5
Orientation : ouest
Degré de fermeture : 50 % Transparence facade : 25 %
Cartophonies http://www.cartophonies.fr/sound/9a/Bien-protégé-de-l-enfer.html
Leq A : 45,2 dB(A)
L Amin : 0,0 dB(A)
L Amax : 0,0 dB(A)
TR : 1,08s
Rasti : 0,92

Formes

Dimensions : 3x5x3m. À 15m de hauteur.
Matérialité : Sol et murs minéraux. Le garde-corps métallique est fixé devant un muret de 50cm de haut environ. Devant la porte-fenêtre à 2 battants, un store sur rail.
Aménagement projeté : Non. Un rehaussement en lattes de bois a été fait sur le mur est au niveau de l’accès à la terrasse collective (FV14), sans doute pour stopper les regards possibles.
Degré d'ouverture : L’audition est cadrée à 90% vers le sud-ouest de la cour et vers le haut. Mais les formes-mêmes des bâtiments, qui délimitent une cour partiellement fermée (2 grandes ouvertures), réfléchissent aussi les sons de l’extérieur de l’îlot, du quartier et de la circulation sur la route de Reutlingen.
Usages et Dispositifs des ilots environnants : Au cœur d’un îlot très emblématique du quartier, avec une cour très aménagée avec une fontaine. Parking souterrain avec un accès situé sous les terrasses FV13 et FV14, en face du terminus du bus pour le centre-ville. Nombreuses entreprises et locaux commerciaux dans les rdc. Logement et restauration des étudiants dans les anciennes casernes rénovées.

Formants

Degré de forme en rapport avec l'usage et l'écoute : Ce dispositif assez protégé (sauf de la pluie) offre des perspectives dominantes multiples, mais cadrées, sur le quartier et le sud de Tübingen.
Caractéristiques de l'espace sonore : Les sons de la cour sont toujours présents, notamment la fontaine et les jeux d’enfants, accompagnés par une résonance due à la situation en angle sur le bâtiment. On entend la hauteur à laquelle on se trouve. L’îlot est constitué par deux ensembles de bâtiments en U hermétiques tournés l’un vers l’autre avec un décalage entraînant deux ouvertures.
Interaction sensible : On est protégé du vent, et la chaleur apportée par le soleil va s’y trouver renforcé tout l’après-midi, ce qui est un point positif une grande partie de l’année.
Orientation des usages : Personnels et familiaux, contemplatifs et sociaux.
Hermétisme et degré d'échappement : Dispositif peu exposé au vis-à-vis frontal et latéral. La séparation avec le balcon voisin contribue à refermer la terrasse. Le muret sous la rambarde fait obstacle à la propagation sonore verticale d’en-bas.

Formalités

Caractéristique ou pratique singulière : Cette terrasse très investie (plantes vertes et fleurs en pots, chaise longue repliée) peut être uilisée en alternance avec la terrasse au nord, côté rue, avec plus de vis-à-vis et plus proche de la voie routière. Extension de la cuisine/salle à manger.
Impact sur l'utilisation sensible : Usages multiples possibles. Peu de vis-à-vis (panneaux solaires à l’ouest, mur au sud), sinon avec les étages supérieurs des bâtiments de l’autre côté de la cour et avec la terrasse collective.
Pratiques des usagers : Repas-repos
Temporalité des usages : Belle saison

Galerie photos

FV12 - Bien protégé de l’enfer

Micros tournés vers l’ouest, S01 loin du mur (3’08) / S02 près du mur (1’53). En hauteur sur ce cœur d’îlot assez tranquille malgré la proximité de la voie rapide, sur une terrasse qui tourne le dos à la tempête. Les bâtiments au nord offrent un long écran protecteur, mais l’ensemble des bâtiments et une façade en particulier (au sud de l’entrée du parking) renvoient des réflexions simples et complexes de la cour, du quartier et de la ville. Également les roulements sur les pavés de l’Allee des Chasseurs, les éclats des oiseaux dans les platanes. Les enfants jouent en bas sur fond de fontaine. Une grue pivote à gauche. Quelques sons proviennent de l’intérieur du logement. L’absence de couverture et la hauteur sont évidentes. La réverbération sur les pas donne l’échelle de la terrasse et ses qualités « conservatrices » des sons.

Fiche détaillée du dispositif